Banner Holder

Add to favorites Origine du projet rss

Genre : French


Events
Date Time Title Location Price Hall
11/06/2017 20:30 Les Grands Noms Netanya Matnas Kiryat Hasharon, Netaniya ₪100 - ₪130 Matnas Kiryat Hasharon Order I am going
22/06/2017 20:30 Les Grands Noms Jerusalem Gerard Bechar Center Beit Haam, Jerusalem ₪100 - ₪130 Gerard Bechar Center Beit Haam Order I am going
27/06/2017 20:30 Les Grands Noms Tel Aviv Mirkaz haMusika - Center of Music, Tel Aviv ₪100 - ₪130 Mirkaz haMusika - Center of Music Order I am going

ORIGINE DU PROJET

 

"Les Grands Noms de la chanson française".

L'histoire secrète d'une émotion partagée.


Entre 1952 et 1962 toute une pléiade d'auteurs-compositeurs-interprètes allaient incarner l'âge d'or de la chanson française. Dix années glorieuses où le public allait découvrir presque en même temps : Georges Brassens, Jacques Brel, Léo Ferré, Barbara, Serge Gainsbourg, Jean Ferrat, Georges Moustaki, Guy Béart, Claude Nougaro, Charles Aznavour, ainsi que des poètes se mettant au service de la chanson : Boris Vian, Jacques Prévert, Louis Aragon, Paul Eluard.


Lorsqu'Isaac Attia a préparé son récital "Attia chante Brassens" pour faire connaître l'œuvre poétique du grand Georges aux israéliens, et ramener ses chansons dans le cœur des francophones d'Israël, il a eu la chance de rencontrer la fille de Jacques Canetti, celui qui fit découvrir tous ces grands noms de la chanson française. A travers ses souvenirs il a compris qu'il existait une véritable parenté entre tous ces grands auteurs qui n'ont pas éclos par hasard au même moment, entre 1952 et 1962, et dans un même lieu, le quartier parisien de Saint-Germain des Prés. Il existe bien une histoire secrète de la chanson française. Il a eu envie de la raconter. 


Mais comment raconter la passion de ces auteurs-compositeur-interprètes pour la musique et la poésie ? Comment évoquer leur amour du public, leur respect de la langue française, l'originalité d'une quête à contre-courant du show-business, de la variété, du music-hall, du spectaculaire, et qui trouva néanmoins un public avide de partager l'authenticité d'une émotion ?


Une émotion ne se raconte pas ; elle se partage. C'est pourquoi, pour ce voyage dans l'univers poétique de la chanson française, Isaac Attia a fait appel à des artistes qu'il a eu le plaisir de rencontrer sur sa route et chez qui il a retrouvé ce même "feu sacré", cette même flamme intérieure qui pousse à monter sur une scène, non pas pour s'exhiber, mais pour partager une émotion.

 

Be the first to comment

To post comments you should register first, to register click here: SIGN UP !
Loading...
Please wait...